Le duo vidéo ANDU a suivi le A$AP Mob pendant une semaine

“J’aimerais bien développer l’aspect personnel des artistes. Ne pas shooter juste un concert mais intégrer leur univers, leurs tournées, leurs heures de studio.” En mai dernier, Antoine Duchamp répondait à une interview de Modzik en ces termes. Un objectif qu’il semble avoir atteint avec “Mobbin’ in Paris’, un mini film qui retrace la Fashion Week 2017 auprès du A$AP Mob.

 

 

Cela fait quelques années qu’Antoine Duchamp traîne ses objectifs, autant dans le rap que dans la mode. Un non-choix volontaire qui l’oblige à toujours rester curieux, alignant autant les éditoriaux que des photos pour Din Records, et réalisant des clips de jeunes pousses françaises comme Perico Milly, ou étrangères, prêtes à exploser comme Topaz Jones. Sorti en août, “Mobbin’ in Paris” est une plongée en immersion, un rendu brut visuel que même Antoine (devenu le duo vidéo andu avec Loris Lowssa Komlan), peine à définir.

 

 

“Le documentaire c’est pas notre format principal, et c’est un format qui dépend vraiment du contexte. On appellerait ça plus un vlog ou un report.”

D’autant plus que ce format est arrivé par accident. Cela fait maintenant plus d’un an que le duo travaille par intermittence avec A$AP Mob, réalisant pour eux des photos, mais aussi le clip “New York State Of Mind” pour A$AP TyY.

 

 

On les a rencontré il y a un an à New-York. Antoine était rentré en contact avec ASAP TyY par Instagram. On avait fait quelques photos BikeLife et on a tourné un clip avec la présence de Twelvyy aussi. C’était un peu avant qu’on décide de créer andu. Puis on a revu TyY, de passage à Paris en Janvier. Et là en juin on était chargé de les suivre pendant leur semaine parisienne avec la Fashion Week”.

 

 

Une occasion de filmer que le duo propose au Mob, qui semble emballé. L’occasion également de mettre en avant des membres plus discrets, à travers des moments forts que andu se remémore.

Je me souviens du moment où on était présent sur le shoot de la collaboration de TyY avec la marque Hood Lab, en présence du Dirty Riderz Crew. Il y avait toutes ces motos, et les keufs sont passés. Il y a aussi TyY à paname sur un quad, grand soleil. Et puis ce moment où on s’est retrouvé au backstage du défilé VLone avec Rocky, Swoosh, Reeze la Flare, Skepta entre autres. La scénographie était vraiment propre, c’était une ambiance spéciale, premier défilé de Bari, c’était intéressant d’être présent à un moment charnière.

 

 

Andu x A$AP Mob : Mobbin’ in Paris