Chill Bump

Chill Bump

C’est au collège que Bankal et Miscellaneous se sont rencontrés. Depuis, leurs chemins ont longtemps divergé mais ils ne ne se sont jamais vraiment séparés et ont toujours pris le temps d’entretenir leur projet commun : Chill Bump. Aujourd’hui, ils sont, tous les deux, pleinement concentrés sur cet objectif. Depuis 2012, ils délivrent une série d’EP incarnée par une identité musicale forte d’influences hybrides et portées par un hip-hop anglophone. Après quelques dates aux côtés de Wax Taylor et C2C, le duo dévoile son premier album Ego Trip. L’occasion de leurs poser quelques questions.

Pouvez-vous vous présenter ?

Bankal : On s’appelle Chill Bump. On est une entité rappologique bicéphale tourangelle qui s’exprime dans la langue de Shakespeare. Miscellaneous est le vocaliste, et je suis le tapeur de pads/platiniste. Bonjour.

Comment vous-êtes vous rencontrés ?

Miscellaneous : Ça fait un bail qu’on se connaît, depuis le collège. C’est le basket, le rap et un proche qui nous ont réunis. On a fait nos premiers concerts ensemble sur des scènes locales en tant que collectif de rap français. Et oui, Bankal rappait à l’époque.

Vous avez chacun suivi des chemins différents avant de finalement vous réunir. Quels ont été vos parcours respectifs ?

Bankal : Après quelques années à rapper pour le plaisir, je me suis tourné vers les platines. Le son du scratch m’intriguait. Après des heures et des heures d’entraînements, j’ai participé à divers championnats, avec plus ou moins de réussite.

Miscellaneous : J’ai abandonné le français pour m’exprimer dans ma langue maternelle : l’anglais. Je me suis ouvert à d’autres genres musicaux, tout en y apportant mon flow et ma culture rap. J’ai intégré plusieurs groupes : Rytmetix (afrobeat) et Fumuj (rock fusion). J’ai acquis une expérience de la scène et de la vie en tournée au fil des années.

Qu’est-ce qui vous a finalement réunis ?

Bankal : L’amour du rap et la volonté de revenir aux sources. Je voulais réaliser mes propres compositions et Miscellaneous avait envie de s’investir dans un projet plus personnel. Le timing était parfait. On avait déjà tenté de créer ensemble quelques années auparavant mais ce n’était pas encore le bon moment.

Cette réunion ne vous a pas empêché de poursuivre une multitude d’autres projets. Comment avez-vous géré cela ?

Miscellaneous : Mal… Ce n’est pas facile de gérer plusieurs projets en même temps. Chill Bump est rapidement devenu la priorité, ce qui a freiné mes autres formations. C’est une des raisons pour laquelle Fumuj s’est arrêté.

Bankal : Chill Bump est un travail à plein temps. J’ai d’autres envies et idées de projets personnels mais chaque chose en son temps.

Vous êtes plus concentrés sur Chill Bump aujourd’hui ?

Bankal : A fond ! Toute notre énergie est engagée dans l’élaboration du live, la création et la tournée. On a de la chance de pouvoir vivre d’un seul projet et d’aimer notre « travail », tout simplement.

Cover Ego Trip - HD ©BenoitDogniez

Vous avez commencé par une série d’EP aux couleurs musicales différentes. Pourquoi ?

Miscellaneous : On ressentait le besoin d’explorer différents thèmes et ambiances. C’était une bonne façon de se découvrir en tant que duo, tout en construisant un répertoire scénique progressivement. Le format court nous a permis d’approfondir la cohérence de notre travail et d’envisager chaque EP comme un tout. C’est quelque chose qui nous tient à cœur, que l’on continue de développer aujourd’hui.

Vous avez ensuite fait les premières parties de C2C et Wax Tailor. Qu’avez-vous retiré de cette expérience ?

Bankal : C’était une expérience très enrichissante et encourageante. Voir évoluer des artistes de ce calibre ne peut que te faire progresser et te donner des idées pour développer l’aspect scénique de ton projet. Ça a été aussi l’occasion de se confronter à un public plus conséquent qui ne découvrait qu’une simple première partie. Le challenge et le stress ont du bon. Un grand merci à C2C et Wax Tailor de nous avoir fait confiance.

Comment s’est passé la conception de l’album ?

Miscellaneous : Nous aimons entamer chaque projet de manière spontanée. Vient ensuite une phase d’analyse, ou nous prenons du recul sur la matière que nous avons. Ce recul nous permet de voir plus clair et de pouvoir écarter certains titres qui ne sont pas en accord avec la direction souhaitée. Cela nous permet de nous recentrer sur un tout et de l’approfondir en y ajoutant les pièces manquantes. Cet album, Ego Trip (voyage de l’ego), est un récit à la première personne, un voyage initiatique.

Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, quel sont les trois titres qu’ils doivent absolument écouter ?

Bankal : « Just a Sample », « Five Minute Breather » et « It´s Alive ». Sinon, allez plutôt écouter l’album en son intégralité.

 FACEBOOK | TWITTER | SOUNDCLOUD | YOUTUBE | BANDCAMP

EGO TRIP

Chill Bump_Yard

 

Send this to a friend