La prophétie selon Fabrice Monteiro

La prophétie selon Fabrice Monteiro

On nous a rabâché les oreilles avec des histoires de réchauffement climatique. On nous a montré des photos chocs de la misère dans le monde pour nous marteler l’esprit d’un sentiment de culpabilité. Aujourd’hui les mentalités se responsabilisent mais lentement. Le photographe belgo-béninois Fabrice Monteiro a réalisé une série de photos intitulée  » The Prophecy »un message lourd de sens. 

Fabrice Monteiro est un artiste très inspiré par la culture africaine du choix de ses modèles au choix de ses thématiques. Ses séries de photos « A Gorean Summer » ou encore « The Way of The Baye Fall » montrent les multiples visages du continent africain. The Prophecy littéralement « la prophétie » est un projet mené en collaboration avec Jah Gal et Ecofund un réseau entre particuliers pour protéger l’environnement. L’idée a germée dans la tête du photographe après une rencontre avec Haïdar el Ali, ministre de l’écologie du Sénégal. Fabrice a sélectionné les problématiques environnementales susceptibles de toucher le pays dans les années à venir dans le but de sensibiliser la population locale et promet une terrible prophétie aux sénégalais si leurs habitudes ne changent pas.

Fabrice Monteiro à mis en scène un Djinn (esprit) omniprésent dans la religion animiste ancrée en Afrique. Le résultat est bluffant, du traitement des déchets à la pollution des eaux en passant par les inondations.  La série est colorée, efficace, de toute beauté et éveille sans conteste la conscience collective.

 

 

Send this to a friend