Mode et Mangas, une histoire d’amour qui dure

Je me souviens quand j’étais petit, je me réveillais pour un petit déjeuner devant le Club Dorothée avec Dragon Ball Z et je me dépêchais de rentrer le midi pour ne surtout pas rater l’un des matchs à rallonge d’Olive et Tom. Si cette époque fait partie de celle que les moins de 20 ans ne connaissent peut-être pas, les animés sont toujours aussi populaires et transcendent l’état de simples dessins sur pages blanches. Avec les goodies, il y a toujours eût des produits dérivés de mangas que, collectionneurs ou non, achètent par lien affectif: on trouve très facilement mugs, porte-clés, figurines, montres, peluches, cartes à jouer ou encore jeux de société à l’effigie des personnages de mangas les plus populaires. Mais il y a aussi les vêtements, qui vont du simple produit dérivé à la collection capsule, plus intéressante.

Bape x One Piece

Depuis quelques années maintenant, de plus en plus de marques s’inspirent de mangas ou collaborent avec leurs auteurs. L’une des plus anciennes en la matière est Bape, qui compte des collab’ avec de nombreux mangas comme Astro Boy, Dr. Slump, One Piece ou plus récemment, Dragon Ball et Ninja Hatto. On peut également citer le label ALOYE, qui avait rendu hommage au manga Doraemon. Mais ALOYE et Bape étant des marques japonaises, ce genre de collection semble logique et on s’attendrait presque à en voir plus tant les mangas sont fortement inscrits dans la culture populaire nippone. Ce qui est plus parlant par contre et qui montre l’influence du manga dans le monde entier, ce sont les collaborations avec des marques occidentales.

Jordan x Slam Dunk

En 2014, Nike dévoilait un pack inspiré du manga de basket “Slam Dunk”, qui contenait une Air Jordan IV, une Jordan Super.Fly 3 ainsi qu’une collection de vêtements. Un an plus tard, Supreme s’alliait au mangaka Toshio Maeda pour une collab’ basée sur les dessins hentai de l’artiste. Enfin, en 2017, One Piece fêtait les 100 ans de la Converse Chuck Taylor avec un modèle exclusif qui réunissait tous les héros de la série. Mais le streetwear n’est pas le seul à s’intéresser aux bandes dessinées japonaises. Prada designait en 2007 des vêtements pour le film d’animation Appleseed Ex Machina avant de collaborer avec James Jean pour leur collection SS18, marquée de visuels manga. Alexander Mc Queen et Yoshiyasu Tamura mettaient en vente en 2014 la collection “Manga”, qui comprenait t-shirts, vestes, sacs et chaussures. Loewe s’y mettait également pour sa collection SS16, avec des pièces imprimées tout en images venant de Gundam et Akira.

 

En parlant d’Akira, il est impossible de penser mode et mangas sans mentionner l’énorme collaboration de 2017 entre Supreme et Katsuhiro Otomo. Après avoir refusé de nombreuses fois toute collaboration avec la marque américaine, Otomo a finalement accepté de sortir une collection qui a été sold out en quelques secondes. 2018 n’a aucune intention de séparer les deux partenaires: adidas dévoile au compte goûte les 7 sneakers inspirées de Dragon Ball, Sketchers vient de sortir une collection One Piece et Nike compte rééditer la Nike Air Max 98 “Gundam”. L’aspect nostalgique (fin de Naruto, retour de DBZ) couplé à la popularité de nouveaux et anciens mangas (One Piece, L’attaque des Titans, One Punch Man…) maintient une certaine forme de hype qui voit les fans des deux mondes imaginer et espérer des collaborations comme celle entre Supreme et Akira.

Supreme x Akira

Mais sauter le pas est très risqué pour les marques, puisqu’il est difficile de trouver un juste milieu entre une pièce qui peut être portée facilement et qui, en même temps, rappelle et respecte l’univers du manga utilisé. Finalement, ce que nous révèle cette vague manga que l’on retrouve dans la mode depuis quelques années, c’est que l’attrait du milieu pour la pop culture est toujours là. Le mouvement avait été lancé par Moschino avec ses pièces inspirées par McDonald’s ou encore Coca Cola, et Vetements avait pris le relais avec DHL et Ikea. Mode et manga font pour l’instant bon ménage, et on est très curieux de voir quelle sera la prochaine marque qui osera se lancer.

Send this to a friend