Quand Koba LaD fête son disque d'or au YARD Winter Club

Quand Koba LaD fête son disque d’or au YARD Winter Club

Depuis 2015, le rap français a explosé tous les compteurs. Pourtant, l’année 2018, et ce malgré une productivité toujours aussi importante de la part des artistes francophones, a montré les premières heures de réserves sur ce que l’on considère comme étant « le nouvel âge d’or du rap français ». Les projets s’enchaînent, les nouvelles générations se succèdent à un rythme effrayant, et de nombreux rappeurs portent déjà le statut de prochaine tête d’affiche, du moins si tout se déroule comme prévu. Parmi celles-ci, l’aura de Koba LaD rayonne plus que de nature.

À tout juste 18 ans, la figure de proue du Bâtiment 7 – nouveau centre de formation du rap – cultive un buzz qui ne semble pas prêt de s’essouffler depuis la sortie du freestyle « #Ténébreux 1 ». Les millions de vues se suivent et se ressemblent et Def Jam annonce la sortie de VII, son premier album. Quelques semaines plus tard, le disque d’or tombe et finit de confirmer toutes les attentes que le public et l’industrie avaient posés sur le jeune artiste du Parc-aux-Lièvres. La certification tombe la veille de l’ouverture du YARD Winter Club à la Machine du Moulin Rouge ; naturellement, on l’y invite pour fêter ça. Une énième manière de se rendre compte qu’inviter le phénomène Koba LaD en showcase ne cesse d’être le meilleur moyen pour retourner une salle. Surtout quand c’est une surprise.

Vous étiez près de 1800 à l’accueillir sur scène le 10 novembre. Ne ratez pas le prochain YARD Winter Club à Paris, le 22 décembre, avec plein de nouvelles surprises.

Photo : @lebougmelo

 

Send this to a friend